SANKARA

L’AFRIQUE EST UNE FEMME QUE L’OCCIDENT A VIOLE ET VIOLE ENCORE. PUIS ELLE A KIDNAPPE ET ASSASSINE LES ENFANTS (le crime continu.) (fulele)

http://www.dailymotion.com/video/x3uyo4parperiklytos

Discours de Odile Sankara en italie dans le cadre de la caravane sankara. Organisation de comémoration , et de lutte pour la liberation de l afrique.Merci a mastradafilms pour l autorisation.

le groupe sankara sur daily : http://www.dailymotion.com/group/sankara

Spot télé du 20ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara qui sera célébré au Burkina Faso et partout dans le monde autour du 15 octobre 2007…
Plus d’infos sur
http://www.sankara20ans.net   vidéo de sankara20ans

http://www.dailymotion.com/video/2kBxKtATfCw1zm69r

Le Bilan

http://www.dailymotion.com/video/3yYOo0GyvhR5pmMas

L’homme intègre.(réalisé par Robin Shuffield)
Thomas Sankara, président du Burkina Faso de 1983 à 1987, arrive au pouvoir à l’âge de 34 ans. Tenue militaire, colt au ceinturon et livre de Marx en main, « Tom Sank » ou « Camarade Sankara » décide de donner un sérieux coup de balai dans son pays.
Symbole : la Haute-Volta devient le Burkina Faso, « le pays des hommes intègres ».
Grâce à son charisme, son franc-parler teinté d’humour et sa fougue, le capitaine Sankara va tenter de réunir la population autour de son projet politique :
développement de la production locale, lutte contre la corruption, opposition aux chefs coutumiers qui font main basse sur les terres, diminution du train de vie de l’Etat, autonomie par rapport aux diktats des grandes institutions internationales, liberté d’action sur le plan diplomatique par rapport à la tutelle élyséenne, etc.
Mais voilà, pareille attitude lui vaut aussi un grand nombre d’ennemis et progressivement, l’homme se retrouve de plus en plus isolé, pour finir assassiné par son entourage.
Au travers des images d’archives, des témoignages de proches, de collaborateurs et d’hommes politiques de l’époque, ce film trace le portrait d’un homme surnommé le « Che Africain» et dont l’aura reste vive encore sur tout le continent, 20 ans après sa disparition
.

http://www.dailymotion.com/video/x3uyl3par periklytos

http://www.dailymotion.com/video/x3uyjwpar periklytos

http://www.dailymotion.com/video/x3uybbpar periklytos

http://www.dailymotion.com/video/3ieVkljdFjnIV99mK

 

Les relations France-Afrique : Sankara

 Le Débat analyse les relations politiques, économiques et culturelles entre la France et les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest à l’occasion de la commémoration des 20 ans de la mort de Thomas Sankara, figure historique du Burkina Faso.Avec : * Didier AWADI, rappeur () * Jean-Pierre DOZON, Centre d’études africaines () * Charles JOSSELIN, Vice-président du Haut Conseil à la coopération internationale () * Thuy TIEN HO, Co-réalisatrice de « Fratricide au Burkina »

 cliquer sur le lien, si la vidéo ne fonctionne pas.

http://video.google.com/videoplay?docid=2037111440422567271http://video.google.fr/videoplay?docid=2037111440422567271&q=kemiou&total=1&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0

 

DISCOURS DE THOMAS SANKARA AU SOMMET DE L’OUA d’ADDIS ADEBA Le 29 Juillet 1987
Et oui c’est bien le discours sur la dette des pays africains . Je pense que c ‘est l’un des plus interressant discours et sans doute l’un des plus celebre avec celui des nations unis

http://www.dailymotion.com/video/2NSp55TP5nQ1z8w6b

NEW YORK HARLEM, Etats-Unis

La veille du celebre discours de l’ONU ,Thomas Sankara rendait visite au peuple d’Harlem

http://www.dailymotion.com/video/PIRJmBriUeMJu8zhH

Certainement le dernier discour du Capitaine .C’est bien le discour du 4 aout 1987 2 mois et demi avant son assassinat.Ce document est en deux parties et d’une duree totale de 33 min.
PREMIERE PARTIE 

http://www.dailymotion.com/video/EcV14gbFPKO9L91C7

sur Cette video n’est pas diffusee dans un but de propagande, mais uniquement en tant que document historique .
DEDIKASS et REMERCIEMENT : HERVE, Omar.
. »La patrie ou la mort nous vaincrons »

DEUXIEME PARTIE

http://www.dailymotion.com/video/2xIrTlkiJivtX91Vo
Haute-volta . Vive l’objectivite a la francaise ,et surtout vive le socialisme mitterandien…

http://www.dailymotion.com/video/3xforpX6o91Wa9jRk

La chanson « Dites-moi où se trouve la tombe de Sankara » de l’artiste Abdallah Leh…

http://www.dailymotion.com/video/6cZ3BKaZ7oj7m6cH4

data= »http://www.dailymotion.com/swf/7ERNqRwZqxBEL8EnH »][/gv]

http://www.dailymotion.com/video/6KIAn4SbSBC5y9qcB

La chanson « Dites-moi où se trouve la tombe de Sankara » de l’artiste Abdallah Leh…

http://www.dailymotion.com/video/6cZ3BKaZ7oj7m6cH4

http://www.dailymotion.com/video/k1FUaeXafys1G5LCKc

merci à  romsitensur_vivantshemsouhor   Lancelot014 pour toutes ces videos qu’ils ont mis à notre disposition.

 

fleche08272.gif



30 commentaires pour « SANKARA »

1 2
  1.  
    9 juin, 2007 | 11:08
     

    à 4 siècles de traite de Noirs, il faut 8 siècles de traite du Noir par lui -même afin qu’il retrouve ses lettres de noblesse….

    Répondre

  2.  
    9 juin, 2007 | 11:08
     

    que le Kémite colonise le Noir!! ainsi soit-il!

    Répondre

  3.  
    biggy
    22 septembre, 2007 | 19:21
     

    la verite aura le jour in challah

    Répondre

  4.  
    16 octobre, 2008 | 21:22
     

    JE REND UNE FOIS DE PLUS UN GRAND HOMMAGE A SANKARA.

    Répondre

  5.  
    baraton edouard
    16 octobre, 2008 | 21:31
     

    Un vrais chef que se Sankara. Etai-ce un vrais homme d’état? Nous ne le saurons jamais, il est symbolique de tout le romantisme de l’élan fausher en plein vol.

    Nous ne saurons jamais s’il n’était qu’un nouveau Sékou-Touré (faiseur de formules creuses et vrais dictateur…) ou un viosionnaire………

    Répondre

  6.  
    baraton edouard
    16 octobre, 2008 | 21:41
     

    Par faveur pour le temps important que j’aurait passé à débattre ici voudiez vous, s’il vous plais, cessez d’utilisé tout le temps se terme d’ »occidentaux »?

    Je l’ai déja expliqué je pense mais les « occidentaux » sont un groupe four tout ou vous mettez des peuples qui n’ont rien à voir entre eux.

    Merci.

    Répondre

  7.  
    17 octobre, 2008 | 8:06
     

    Saches que lorsque nous parlant des occidentaux nous ne parlons pas des citoyens lambda mais des élites.
    Après qui se sent morveux se mouche.

    Répondre

  8.  
    Mina MBA NARMER
    17 octobre, 2008 | 10:28
     

    Digne Enfant de Kemet
    tu as brillé comme une Etoile
    et as martelé comme une Commette
    Même après que la Mort, comme un Voile
    ait recouvert ta Vigueur
    ton Nom demeure aujourd’hui Vainqueur!

    Digne Hommage Au Digne Héritier des ShemShu-Heru : THOMAS SANKARA

    Répondre

  9.  
    Mina MBA NARMER
    17 octobre, 2008 | 10:34
     

    Définition : OCCIDENTAL, AUX : « politique; qui fait partie de l’univers géopolitique regroupant les pays d’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord  »

    (source: Collection Microsoft® Encarta® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.)

    L’Histoire ne s’invente pas, elle s’écrit sur la REALITE d’Hier, qui fait le monde d’Aujourd’hui!

    Répondre

  10.  
    Mina MBA NARMER
    17 octobre, 2008 | 10:38
     

    *OCCIDENTAL, AUX: « personne ; qui habite ou est originaire de la zone géopolitique qui comprend l’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord »

    *occidentalisation [ɔksidtalizasj]
    occidentalisation nom commun – féminin ( occidentalisations )

    1. processus qui consiste à faire adopter les modèles de l’Occident aux tenants d’une autre culture
    le refus de l’occidentalisation

    2. adoption par les tenants d’une autre culture, des modèles occidentaux
    l’occidentalisation partielle du costume japonais

    *Occident : nom commun – masculin ; invariable
    1. politique entité géopolitique comprenant l’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord
    les intérêts économiques de l’Occident

    (Collection Microsoft® Encarta® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.)

    Répondre

  11.  
    17 octobre, 2008 | 10:50
     
  12.  
    baraton edouard
    17 octobre, 2008 | 11:14
     

    La tendance à vouloi de faire des « occidentaux » un groupe homogène est absure. Les « aoccidentaux n’ont » pas d’ennemis historiques plus constant que les autres « occidentau ».

    L’identité par nation domine dans ce qui est au plus une aire culturelle.

    Or, la politique est le fait d’entités politiques non pas d’ensemble sans consistance politique.

    Je suis français, à la rigueur européen et francophone. L’aspect « occidental » dans mes solidarités identitaires n’est qu’au mieu marginal et au pire inexistant.

    Lorsque vous parlez d’un groupe désignez le précisément, dites se qu’il regroupe, ne parlez pas vaguement d’entités comme s’il s’agissait de nébuleuses flottant dans l’ether.

    Répondre

  13.  
    baraton edouard
    17 octobre, 2008 | 11:19
     

    Au passage, se qui est vrais pour l’ »occident » est aussi vrai pour « kemat » dont vous postulez un peu vite de la réalité unitaire. Entre un zoulou sud africain et un wolof sénégalais, il n’y a pas grand chose de commun par l »histoire ou le fond idéologique, il n’y a cas regardez les visions bien différentes du panafricanisme pourtant théoriquement sencé découlé de leur unité…

    Répondre

  14.  
    baraton edouard
    17 octobre, 2008 | 11:19
     

    Au passage, se qui est vrais pour l’ »occident » est aussi vrai pour « kemat » dont vous postulez un peu vite de la réalité unitaire. Entre un zoulou sud africain et un wolof sénégalais, il n’y a pas grand chose de commun par l »histoire ou le fond idéologique, il n’y a cas regardez les visions bien différentes du panafricanisme pourtant théoriquement sencé découlé de leur unité… Notre seul point commun réel à tous ici c’est notre francophonie.

    Répondre

  15.  
    Mina MBA NARMER
    17 octobre, 2008 | 11:34
     

    tu dis : « Entre un zoulou sud africain et un wolof sénégalais, il n’y a pas grand chose de commun par l”histoire ou le fond idéologique, il n’y a cas regardez les visions bien différentes du panafricanisme pourtant théoriquement sencé découlé de leur unité… »

    les preuves? as tu étudié ces peuples? leur culture?leur identité? as tu fait un travail de comparaison? ou affirmes tu des choses qui émergent de ton imagination? as tu comparé le système sociale des deux peuples avant de tirer cette conclusion?

    Répondre

  16.  
    Mina MBA NARMER
    17 octobre, 2008 | 11:41
     

    et quant aux définition des mots occident et occidental, tu donneras ton point de vue le jour où tu intégreras l’académie française, etc. pour le moment, le dictionnaire français a défini cela comme tel, je ne vois pas pourquoi un individu lambda ne s’en contentera pas!
    un chat est un chat, peu importe comment tu en parles.

    Répondre

  17.  
    baraton edouard
    17 octobre, 2008 | 12:33
     

    Dans l’histoire des peuples soudanais, l’islam joue un role central. C’est le dualisme païen/musulman qui est régulièrement fil conducteur de la dynamique historique du soudan (au sens de région sud du sahara du sénégal à Djibouti).

    Les royaumes musulmans de la région de Kankan à Sokkoto sont clairement apparenté.

    A l’inverse, la tradition éthiopienne chrétienne est très différente par ses origines et ses expressions.

    De la meme manière, la monarchie Mérina de Madagascar obéis à une dialectique très locale d’intégration ou de la perte du control des marges de l’ile et de leurs populations ethniquements différentes.

    Les zoulous vivent leur heure de gloire à l’aube du XXème sicèle sans que cette épopé puisse ne s’expliquer hors du contexte (de la déja immense!) afrique australe.

    Il y a des histoires africaines. Il suffit de voir se que l’on entrevois à travers des sources trops rares de se que furent les guerres entre un dertains nombre d’entités politiques africaines (je choisis se terme pour englobé la diversité des formes). Ceci est dailleurs particulièrement vrais dans la zone soudanaise.

    Pour l’occident, il faut y réfléchir historiquemeent à son unité éventuelle. Elle reste très discutable. Politiquement, la question est close il n’y a pas d’occident si ce n’est dans des tentatives de maintenir la paix (comme en 1713, 1815, 1919) après des périodes de guerres au-dela de la force des belligérants.

    Culturellement, les etités sont très diverses, religieusement, linguistiquement, administrativement… l’occident n’est pas une notion historique qui saute aux yeux.

    Répondre

  18.  
    17 octobre, 2008 | 19:36
     

    Baraton peux tu me dire pourquoi la France a appelé l’opération militaire en côte d’ivoire « opération licorne?

    Répondre

  19.  
    baraton edouard
    17 octobre, 2008 | 20:41
     

    A vrais dire c’est une bonne question mais, celle de l’union européenne en RDC c’est appeler Artémis, il faut croire que les références mythologiques sont à la mode dans les états majors

    Chose pas tout à fait coutumière, ce soir j’ai honte d’être français.

    Mon (et oui…) président de la république est une honte.
    Villepin écrivait « La France peut renoncé à la puissance mais elle n’abandonnera jamais la grandeur » pourtant que de petite médiocrité.

    Voir cet hyperactif dont l’on peut se demander s’il a déja lue un livre quitter le sommet de l’OIF après à peine une journée alors que le sommet dure trois jours est affligeant.

    J’ai honte d’être français lorsque je voie les efforts et la volonté des québécois, des arabes, des africains, des mascareigneins et de tant d’autre au service du français et de l’espace francophone et le déshinterret coupable de celui qui est censé être l’homme de la nation.

    Je m’excuserais longtemps d’être français auprès des francophones qui, et c’est tout à leur honneur, ne le sont pas.

    Répondre

  20.  
    17 octobre, 2008 | 21:49
     

    Baraton ce qui me touche chez toi c’est en fait cette sincérité dans tes positions que je perçois cependant comme naïve.Et crois moi je ne suis ni ironique, ni péjoratif.
    sache que le symbole de la côte d’ivoire est l’éléphant. à présent va relire les principale caractéristique de la licorne et tu comprendras pourquoi les soldats francais n’ont pas hésité à tirer sur les étudiants ivoirien.
    Quant à Artémis il en ai de même le Tchad a pour symbole un puma noir ailé. tout ce qu’il y’a de plus féroce et sauvage comme animale du moins à priori. là aussi constate le lien.

    Répondre

1 2

Laisser un commentaire