YES WE GET IT

 

Image de prévisualisation YouTubeUn texte qui aura marqué cette campagne. Et qui marquera peut-être l’histoire des Etats-Unis.

Traduction libre :

“C’était un principe inscrit dans les documents fondateurs qui ont déclarés le destin d’une nation.

Oui, nous pouvons.

C’était le murmure des esclaves et des abolitionnistes pendant qu’ils ouvraient la voie vers la liberté.

Oui, nous pouvons.

C’était le chant des immigrés quand ils attaquaient (la traversée) depuis de lointains rivages et des pionniers qui ont poussés vers l’ouest contre un impitoyable désert.

Oui, nous pouvons.

C’était l’appel lancé par les travailleurs qui ont formés des syndicats, par les femmes qui ont obtenu le droit de vote, par un président qui a choisi la lune comme notre nouvelle frontière, et par un Roi (référence à Martin Luther King) qui nous a emmené au sommet de la montagne, et nous a montré la voie vers la Terre promise.

Oui nous pouvons construire; la justice et l’égalité.

Oui, nous pouvons créer l’opportunité et la prospérité.

Oui, nous pouvons guérir cette nation.

Oui nous pouvons réparer ce monde.

Oui, nous pouvons.

Nous savons que la lutte à venir sera longue, mais gardez toujours à l’esprit que quelle que soient les obstacles sur notre route, rien ne peut se dresser sur la voie de la puissance de millions de voix appelant à changer.

On nous a dit que nous ne pouvions pas faire cela, par un chœur de cyniques… qui ne feront que croître plus forts et plus dissonants… On nous a demandé de nous arrêter pour regarder la réalité en face. Nous avons été mis en garde contre le fait d’offrir de faux espoirs à la population de cette nation.

Mais dans l’histoire si peu probable qu’est l’Amérique, il n’y a jamais rien eu de faux dans l’espoir.

Maintenant, les espoirs de la petite fille qui va dans une école en ruines à Dillon sont les mêmes que les rêves de l’enfant qui apprend dans les rues de LA, nous nous souviendrons que quelque chose est en train de se produire en Amérique, que nous ne sommes pas aussi divisés que le suggèrent nos politiciens, que nous sommes un seul peuple, que nous sommes une seule nation, et qu’en même temps, nous allons commencer le prochain grand chapitre de l’histoire américaine avec trois mots qui vont résonner d’une côte à l’autre; de la mer à la mer ensoleillée…

Oui. Nous. Pouvons.”

Image de prévisualisation YouTube
http://www.dailymotion.com/video/ksXZHcU9BUPg5JPuBt

 

Ce qui suit à été compilé par Nzwamba Simanga

La nuit la plus longue
Hommage aux Afro-américains par l’écrivain Dany Laferrière

http://blip.tv/file/1435809
Téléchargez pour ordinateur et iPhone: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama003iPhone458.mp4
Téléchargez pour iPod: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama003282.mp4
Téléchargez pour cellulaire: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama003721.3gp

Le révérend Jesse Jackson gagné par l’émotion
http://blip.tv/file/1435288
Téléchargez pour ordinateur et iPhone: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama002iPhone258.mp4
Téléchargez pour iPod: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama002249.mp4
Téléchargez pour cellulaire: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama002407.3gp

La liesse à Kogelo, fief des Obama au Kenya
http://blip.tv/file/1436214
Téléchargez pour ordinateur et iPhone: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama004777.mp4
Téléchargez pour iPod: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama004141.mp4
Téléchargez pour cellulaire: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama004112.3gp

Comment expliquer, qu’avec leur dette faramineuse, les États-Unis ne soient pas en faillite?
Reportage diffusé en févrirer 2006
http://www.radio-canada.ca/Medianet/CBFT/5Sur5200602251730_3.asx

La soirée électorale en bref et discours de victoire d’Obama
http://blip.tv/file/1435035
Téléchargez pour ordinateur et iPhone: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama000iPhone416.mp4
Téléchargez pour iPod: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-LaSoireLectoraleEnBrefEtDiscoursDeVictoireDObama695.mp4
Téléchargez pour cellulaire: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-LaSoireLectoraleEnBrefEtDiscoursDeVictoireDObama661.3gp

Le paradigme colonial en deuil, aperçu de la soirée électorale de l’Amérique de McCain
http://blip.tv/file/1435241
Téléchargez pour ordinateur et iPhone: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama001iPhone551.mp4
Téléchargez pour iPod: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama001932.mp4
Téléchargez pour cellulaire: http://blip.tv/file/get/Uhemmesut-obama001685.3gp

La suite sera à voir sur: http://uhem-mesut.com/

 

fleche082.gif



5 commentaires pour « YES WE GET IT »

  1.  
    cyberkamit
    22 février, 2008 | 14:27
     

    OBAMA n’a pas a être cette clé ,de renaissance Africaine .IL est Américain .Il est métis ,et n’a pas par nature cette sensibilité qui est la notre .Abandonné par son père seule avec sa mère dans son enfance, je ne pense pas qu’il faille attendre grand chose de lui en la matière .Avec lui ,les jeunes noirs d’Amérique ont une victoire ,qui est celle de garder espoire en leus avenir « en Amérique » ,et voir dans le reste du monde occidentale ,,et ainsi une vision Africaine s’en trouve fortement affaiblit .En un mot ,les Africains en Afrique n’ont qu’eux même pour leur révolution et c’est pas plus mal .C’est sur le terrain Africain qu’il faut agir avec force ,et dextérité ,aider les blocs démocratique ,et lutter contre les mains mise « Européennes » essentiellement française .Je propose une pétition sur initernet pour que la france retire son armée du Gabon et dans tout les autres pays qui le souhaites par exemple .

    Répondre

  2.  
    Buesso
    22 février, 2008 | 20:25
     

    Merci cher Cyberkamit pour ton commentaire. Eh oui tu as parfaitement raison en ce qui concerne la liberté des afrikains. Il est temps que les afrikains comprennent que leur liberté ne viandra pas de l’extérieur j’entend par là elle ne viendra ni des USA(même avec un OBAMA au pouvoir) ni de l’Europe et encore moins de l’Asie(comme se plaisent à penser certaines personnes), mais elle viendra des afrikains et de sa Diaspora.
    En plus de faire signer une pétition sur le net, je pense qu’il est nécessaire de mobiliser les afrikains dans chaque région dfe France et faire une marche pacifique. D’aucuns diront que c’est une goutte dans la mer mais je pense que si plusieurs gouttes d’eau peuvent faire déborder un verre alors plusieurs marches dans différentes régions de France peuvent faire parler de notre problème. Laissons derrière notre fatalisme légendaire et pour une fois essayons une autre chanson.
    En tout cas de notre coté nous y réfléchissons.
    Encore merci.

    Répondre

  3.  
    22 février, 2008 | 23:47
     

    Voici un commentaire de MENELIK lu sur africamaat et qui a mon sens mérite réflexion.

    « BLACK BROTHER, POUR UNE FOIS SACHONS SUPPORTER UN DES NOTRES SANS AVOIR RECOURS AUX DESSOUS DE TABLE.CAR B. OBAMA A UN IMPACT MORAL SUR LA COMMUNAUTEE NOIRE QUI DEPASSE LES FRONTIERES AMERICAINES (VIVANT A LONDRES J’EN MESURE L’AMPLEUR).AU LIEU DE CONDAMNER LE FRERE OU DE L’ACCUSER DE QUOI QUE CE SOIT METTONS PLUTOT A PROFIT SON IMPACT DANS LA COMMUNAUTE TOUT ENTIERE.LA FORCE DE L’ENNEMI NE RESIDE QUE DANS NOTRE DIVISION

    A BON ENTENDEUR SALUT »

    Répondre

  4.  
    5 novembre, 2008 | 12:19
     

    NOUS DEVONS A PRESENT METTRE A PROFIT L IMPACT DE LA VICTOIRE DE OBAMA DANS LA COMMUNAUTE TOUT ENTIERE.

    Répondre

  5.  
    baraton edouard
    5 novembre, 2008 | 13:28
     

    Pas d’effusion inconsidéré. Mais pour le coup vous n’etes pas fautifs, tout le monde y est. Les dirigeants du monde, lassé de bush, vont ciré les pompes de ce jouvenceau qui rstera un président américain avec tout ce que cela implique.

    Pour « la communauté » (je croirai avoi affaire à des musulmans me parant de l’Umma!), l’outratlantien a bien montré qu’il n’était pas un partisan de revandication du genre des votres. C’est le symbol de la possibilité ds noirs de réussir dans une société « occidentale » (au passage la gouverneur de québec est d’ascendance haitienne: francophonie quand tu nous tient…) mais non pas en insistant sur leur pseudo ascendance égyptienne mais bien sur la réalité des sociétés.

    Oui, il va pouvoir certaines choses mais je ne suis pas sur qu’elle vous conviennent en tant que maatistes ni qu’elle me semble toujours amicale en tant que français et francophone (quoi que pour moi tout espoir est permis puisqu’il a parler d’allié avec lesquels il fallait se réconcilier: voyons ce qu’il va nous proposé…)

    Répondre

Répondre à fulele Annuler la réponse.